FOOTBALL CLUB DE SAINT-BRICE SUR VIENNE : site officiel du club de foot de ST BRICE SUR VIENNE - footeo

UN VRAI MATCH DE COUPE

27 août 2018 - 22:21

Résultat Équipe 1

Victoire sur le plus petit des scores 1 à 0 face au CA BRAMTOME.

Buteur:

Sebastien Dauge.

 

     Apres cette trêve estivale, l'équipe de Pascal Nantieras ainsi que la rédaction reprenaient du service ce dimanche pour le 1er Tour de Coupe de France contre Brantome, une équipe de niveau R3 venant de Dordogne.

 De nouvelles têtes ont fait leur apparition ce dimanche, notamment Florent Soury (certes, courte apparition, mais apparition quand même ..), Sébastien Dauge, ainsi que Saïd Boutahar. D'autres joueurs ont aussi rejoint l'effectif, la lumière sera portée sur eux dans un prochain potin.

Le Match :

 C'est un public venu nombreux pour l'occasion en ce beau dimanche ensoleillé que débute cette première rencontre officielle de la saison.

 Place au Match, et cette fois-ci, au contraire des matchs de leur préparation physique, les Saint-Bricois peinent à Bien entrer dans la rencontre, et le 1er quart d'heure fut à l'avantage des visiteurs, qui parvinrent même à inquiéter Gerault sur un corner, que le portier local repoussa d'une joli claquette.

Puis St-Brice parvint à mettre le pied sur le ballon, et à effectuer quelques décalages sur Faure et Anoman, sans que cela ne change quelque chose au score.

Malgré l'aspect offensif "mou", la rencontre fut tumultueuse. Deux duels d'affilées opposant 4 gladiateurs des temps modernes firent tomber 2 combattants. Le 1er se nomme Florent Soury, et le 2ème, on l'appellera Mr X. L'assistance aura été servie avec 2 jolies ouvertures crâniennes ajoutant un peu de sang à l'engrais de notre pelouse de Chambéry. En espérant que ces 2 venues servent à l'hôpital de St-Junien comme raison pour ne pas fermer de chambres.. C'est à cette occasion que Said Boutahar entra sur le terrain pour son 1er match officiel sous le maillot Orange. Peu de temps après son entrée, sur un décalage d'Anoman, Boutahar déclencha une frappe amenant un corner. À son habitude, Faure prit la décision de le tirer, et le nouveau défenseur central reprit ce centre d'un joli coup de tête, qui permit aux locaux de prendre l'avantage de ce Match à la 25eme minute.

Le reste de cette mi-temps fut une succession de phases défensives très bien négociées par notre équipe, et de phases offensives qui n'ont malheureusement pas abouties à quoi que ça soit de concret.

 Au retour des vestiaires, les oranges entrent Avec une autre envie sur le terrain, qui se manifeste par des pressings réguliers sur la défense adverse. Et comme ce Match manquait de sang, c'est Faure qui se sacrifia pour son Equipe, en recevant gentiment un coup de coude d'un joueur adverse afin de permettre à la pelouse de Chambéry de se couvrir d'une jolie teinture rouge.

 Mais ce Match, et surtout cette mi-temps se sont joués un cran plus bas, dans le milieu de terrain, Troutaud et Soury R. ont tenu le fort d'une main ferme et forte. Contre une équipe adverse physique, ces deux joueurs ont su répondre présent de toutes les manières possibles.

 Malgré quelques assauts loupés de l'attaque St-Bricoise, seule une aurait pu être déterminante. Faure, à son habitude, lance une frappe enroulée qui s'écrasa sur le poteau adverse, et à 2 reprises, Anoman manqua d'inscrire le but de la délivrance.

 Jusqu'à la fin du match, les oranges ont résisté avec brio aux attaques adverses notamment grâce à Gerault, qui encore une fois à été déterminant.

Le chiffre : 16

 C'est le nombre de joueurs présents sur la feuille de match, une première sous l'ère Nantieras. Le coach a, par cet acte, signifié sa volonté de montrer que le groupe R3 était cette année Bien plus large que l'année précédente (on compte une vingtaine de joueurs disposés à y jouer), et de passer un message a tous les licenciés en leur disant qu'aucune porte n'était fermée.

 Les joueurs : Benjamin Troutaud et Romain Soury.

 Contrairement aux potins précédents, nous pensons que pour ce Match, la lumière est à porter sur un groupe de joueurs, et ici précisément sur notre milieu défensif. Le choix a été dur entre les deux Sébastien (oui, le groupement d'initiales de notre défense centrale est difficile à assumer) qui ont eux aussi plus que bien joué leur rôle et Benjamin et Romain, mais le choix s'est porté sur eux. Tant dans la combativité, l'agressivité sur le ballon, et dans leur omniprésence dans le jeu, ils ont su mener l'équipe vers le haut, et nous ont permis de tenir ce score de 1-0. Nous leur souhaitons de réitérer cet exploit autant de fois que possible !

À la semaine prochaine pour un nouveau potin concernant cette fois-ci le 2eme Tour de Coupe de France.

 

G.A.

Commentaires